Aux côtés de la littérature : dix ans de nouvelles directions (Collège de France)

Colloque

Aux côtés de la littérature : dix ans de nouvelles directions (Collège de France)

Jeudi 11 mai 2017, 9h – 18h

 

Affiche 2017_05_11_dix ans

 

Adresse
Collège de France – 11, place Marcelin-Berthelot – 75005 Paris

Amphithéâtre Marguerite de Navarre

 

à l’initiative du Prof. Antoine Compagnon

Présentation

On entend parfois dire que la littérature ne se porte pas trop bien en France et que l’histoire littéraire, la critique littéraire, la théorie littéraire franchissent moins aisément les feux de la rampe, bref, que « c’était mieux avant », vieille rengaine traditionaliste. Sur le premier point, les pleureuses du passé souffrent de myopie ; les œuvres sélectionnées par la postérité ne sont jamais nombreuses, à aucune époque, et il n’y en a ni moins ni plus aujourd’hui qu’hier. Plusieurs grands prix récents et succès mondiaux devraient donner de la mesure au diagnostic. Quant au second point, sans doute nos prophètes de malheur n’ont-ils pas consulté la formidable production de la dernière décennie.

Afin d’illustrer quelques-unes des directions les plus prometteuses dans les études sur la littérature, retenir un seul livre pour chacune des dix dernières années n’a pas été une tâche aisée. Aussi la liste ci-dessous ni ne résume l’état présent de la recherche littéraire ni ne relève du palmarès. Peut-être contient-elle un certain arbitraire, mais elle cherche aussi à mêler les approches.

Il sera demandé à chaque auteur de proposer une sorte de postface à son livre ou de s’exercer à une brève réflexion rétrospective sur sa méthode, ses résultats, voire ses déconvenues. Le tout dans le souci que chaque intervention donne lieu à un débat stimulant.

Programme

9 h
« Pour la fiction théorique »
Pierre Bayard (Paris VIII) à propos de Comment parler des livres que l’on n’a pas lus ? (Minuit, 2007)

9h40
« Vies mémorables »
Jean-Louis Jeannelle (Rouen) à propos d’Écrire ses Mémoires au XXe siècle. Déclin et renouveau (Gallimard, 2008)

10h20
« La langue littéraire à l’épreuve du temps »
Gilles Philippe (Lausanne) et Julien Piat (Grenoble) à propos de La Langue littéraire. Une histoire de la prose en France de Gustave Flaubert à Claude Simon (Fayard, 2009, dir.)

11h
Pause
11h10
« Adieux à L’Adieu ? »
Vincent Debaene (Genève) à propos de L’Adieu au voyage. L’ethnologie française entre science et littérature (Gallimard, 2010)

11h50
« Formes littéraires, formes de vie. D’un livre l’autre »
Marielle Macé (CNRS) à propos de Façons de lire, manières d’être (Gallimard, 2011)

12h30
Déjeuner

14h30
« Penser la littérature de l’extérieur »
William Marx (Nanterre) à propos du Tombeau d’Œdipe. Pour une tragédie sans tragique (Minuit, 2012)

15h10
« Représenter un genre : comment, pour qui, pourquoi ? »
Hugues Marchal (Bâle) à propos de Muses et ptérodactyles : la poésie de la science de Chénier à Rimbaud (Seuil, 2013, dir.)

15h50
« Réouverture de la Fenêtre »
Andrea Del Lungo (Lille III) à propos de La Fenêtre. Sémiologie et histoire de la représentation littéraire (Seuil, 2014)

16h30
Pause

16h40
« Comment les œuvres œuvrent-elles dans le temps ? »
Marc Escola (Lausanne) à propos de Littérature seconde ou la bibliothèque de Circé (Kimé, 2015, avec Sophie Rabau)

17h20
« La frontière entre fait et fiction est-elle antimoderne ? »
Françoise Lavocat (Paris III) à propos de Fait et Fiction. Pour une frontière (Seuil, 2016)
 

Responsable

Chaire du Professeur Antoine Compagnon

 

Url de référence

http://www.college-de-france.fr/site/antoine-compagnon/symposium-2016-2017.htm