Mathias Girel, Peut-on définir un doute raisonnable en sciences ?

Mathias Girel (ENS, Paris)
Peut-on définir un doute raisonnable en sciences ?

Le doute méthodique entre ordinairement dans les descriptions de l’enquête scientifique et on l’oppose tout aussi classiquement à un doute hyperbolique ou déraisonnable, qui serait la marque du scepticisme, qu’à un doute « produit » qui serait motivé par d’autres finalités que celles de l’enquête. Le présent exposé, se fondant sur les apports philosophiques de Charles Sanders Peirce et sur les exemples fournis par des controverses environnementales et sanitaires récentes, reviendra (1) sur la pertinence qu’il y a à parler de doute pour qualifier la dimension critique de la recherche scientifique, (2) sur les formes du doute mobilisées dans l’enquête ainsi que (3) sur l’arrière-plan normatif qui permet de parler de « doute raisonnable ».