Emilie Sermadiras

Res-Literaria
ATER
Contact
Axes de recherche
Emilie Sermadiras consacre ses travaux à la littérature française du XIXe siècle, en particulier au roman et autres formes narratives de la seconde moitié du XIXe siècle, (Barbey d’Aurevilly, Bloy, Huysmans, Zola, les Goncourt, Mirbeau). Ses recherches portent sur :
• les liens entre littérature et science au XIXe siècle (mise en fiction des savoirs, rôle poétique et idéologique du discours scientifique) ;
• les liens entre littérature et religion au XIXe siècle (non seulement chez les écrivains du renouveau catholique, mais aussi chez les auteurs réalistes et naturalistes critiques à l’égard du christianisme) ;
• l’imaginaire du corps et de la maladie.
Biographie

Curriculum vitae :

CV

Publications

Publications


- « Grandeur et folie de la religion : la représentation de la dévotion féminine de Sœur Philomène à Madame Gervaisais », Cahiers Edmond et Jules de Goncourt, n°22, 2015, p. 85-99.
- « Le “roman physiologique” au miroir de la critique aurevillienne », in Pierre Glaudes et Marie-Françoise Melmoux-Montaubin (dir.), Barbey d’Aurevilly. Perspectives critiques, Actes du Colloque de Cerisy (août 2014), Paris, Classiques Garnier, 2016, p. 267-283.
- « “Nous sommes condamnés !”. Sacrifice et expiation dans Un prêtre marié et Une histoire sans nom », La Revue des lettres Modernes, Série « Barbey d’Aurevilly », n°21, « La Brièveté », 2016, p. 187-201.
- « Le personnage vertueux, un “homme physiologique” comme les autres ? L’expérience du Rêve de Zola », Romantisme. Revue de la Société des études romantiques, n°175, mars 2017, p. 113-122.
- « Les Goncourt face à l’histoire religieuse anticléricale », in Éléonore Reverzy et Nicolas Bourguinat (dir.), Les Goncourt historiens, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2017, p. 125-138.
- « La poétique du fragment dans Sainte Lydwine de Schiedam de J.-K. Huysmans, ou comment donner forme à “un amas répugnant de bribes” », La chair aperçue. Imaginaire du corps par fragments (1800–1918), Colloque organisé à l’Université du Québec à Montréal par Véronique Cnockaert et Marie-Ange Fougère (23-24 avril 2015), http://oic.uqam.ca/fr/remix/la-poetique-du-fragment-dans-sainte-lydwine-de-schiedam-de-j-k-huysmans-ou-comment-donner « L’Abbé Jules, un mystique “à rebours de lui-même” », Les paradoxes d’Octave Mirbeau, Séminaire sur la littérature française du XIXe siècle, CRP19 (Paris 3) – CELLF (Paris 4), organisé par Marie Bat, Pierre Glaudes, Émilie Sermadiras. À paraître aux Éditions Classiques Garnier.
- « Zola face au calvaire de “l’humanité souffrante” : de l’Imitation à la compassion », De Gethsémani au Golgotha : la Passion dans l’art et la littérature, Colloque international organisé à l’Université Paris-Est Créteil par Bernard Gendrel, Mireille Labouret et Élisabeth Le Corre. À paraître
- « Ce “calvaire barbouillé de sang et brouillé de larmes” : regards croisés sur les ekphraseis de la Passion chez Bloy et Huysmans », La Revue des lettres Modernes, Série « Léon Bloy », n°9, « Bloy et Huysmans ». À paraître.
- « Barbey et le somnambulisme. Le cas d’Un prêtre marié », Cahiers de littérature française, n°17, « Littérature et magnétisme ». À paraître.