Roselyne Le Gall

Centre Cavaillès
Doctorante
Axes de recherche

Titre de thèse :
« Matérialisme scientifique et/ou métaphysique de
Jacques Monod. »


Directeur(rice(s)) de thèse :
Paul Clavier (ENS) & Michel Morange (ENS)

Année académique d'inscription (ED 540) :
2013-2014



Résumé :
Après une présentation des découvertes scientifiques de Jacques Monod en matière de biologie moléculaire, en particulier les gènes régulateurs dans l'opéron et le phénomène de l'allostérie ainsi que l'ARN messager, puis, une étude de l'interprétation philosophique que donne Monod de ces apports scientifiques par l'éclairage des principes du hasard et de la nécessité, encadrés par la priorité de l'invariance sur la téléonomie, nous tentons de tirer au clair ce qui, chez Monod, relève du matérialisme scientifique, proprement dit, car relevant d'un principe méthodologique de stricte objectivité, et ce qui relève d'un choix métaphysique. Cette distinction est fondamentale car il faut montrer que le matérialisme scientifique n'est pas exclusif de toute métaphysique. Il peut contribuer, au contraire, à manifester la pertinence d'un certain niveau d'analyse qui, loin d'exclure d'autres niveaux, les permet. Ceci répond à l'exigence d'opérer les distinctions nécessaires pour mettre chaque investigation rationnelle à sa place, sans confusion ni empiètement des niveaux de recherche.

Mots-clés :
Principe d'objectivité, invariance, téléonomie, cybernétique, vitalisme, animisme, éthique de la connaissance, hasard, nécessité

Télécharger le CV