Newton’s General Scholium and the Mechanical Philosophy

Résumé :

Résumé : Une lecture attentive du Scholium General de Newton permet de préciser deux points. En premier lieu, il est possible de préciser le rapport de Newton avec la philosophie mécanique canonique, y compris la réponse qu’il a donnée à ceux qui critiquaient sa théorie. En deuxième lieu, il est possible de comprendre ce qu’était la philosophie mécanique de Newton lui-même. D’après un manuscrit du Scholium Generale, il considérait que le monde naturel était une machine fonctionnant grâce à des principes causaux qui se présentent uniquement dans des systèmes et qui exigent des méthodes mathématiques car ils concernent des quantités interdépendantes et co-variantes. Le lien entre ces deux points est un réalisme quant aux forces imprimées.

Composante : Mathesis