Penser, à quelqu’un

Résumé :

Penser à quelqu’un. Nous savons tous qu’il ne s’agit pas là d’une pensée comme les autres. Cela évoque aussitôt les expériences les plus intenses. L’amour. La perte. La jalousie. L’admiration. Ce livre nous explique pourquoi. Il nous montre que ces pensées sont premières. Conditions de toutes les autres pensées. Toutes les pensées renvoient aux relations, à ceux à qui nous pensons, mais aussi à ceux qui pensent à nous. Elles peuvent nous créer, mais aussi nous détruire. Elles traversent la culture, la morale, la politique, sources de manipulations mais aussi de résistances. Elles nous font comprendre de façon nouvelle notre pensée, et notre vie.

Composante : CIEPFC