Ottavio Leoni (1578 – 1630). Les portraits de Berlin

Résumé :

Ouvrage publié sous la direction de Francesco Solinas, en collaboration avec Kupferstichkabinett de Berlin. Textes de Georg Josef Dietz, Dagmar Kobacher, Yuri Primarosa, Stefan Röhrs, Francesco Solinas.

Catalogue critique et raisonné des quatre-vingt-cinq portraits dessinés, pour la plupart inédits, conservés au Kupferstichkabinett de Berlin. Première monographie en langue française dédiée au célèbre portraitiste romain du XVIIème siècle, le livre est le résultat d’une recherche dans les bibliothèques, archives et collections graphiques européennes et nord américaines. Le livre présente l’œuvre peu connue de Leoni, peintre très réputé à son époque . Actif à Rome, Florence et Mantoue, Leoni fut collègue et ami du Caravage, il dessina et peignit plusieurs centaines de portraits de ses contemporains. Princes et cardinaux, artisans ou savants, la variété des personnages, la diversité de leur statut et des catégories sociales représentées, étaient typiques de la Rome de cette époque, où les différentes classes sociales pouvaient se côtoyer avec plus de facilité qu’ailleurs. Les mutations radicales de la cour et de l’administration à chaque passage de règne rendaient la ville éternelle –

 

La présentation du volume a eu lieu le 5 février 2015 à Rome dans la salle Dante de Palazzo Poli

 

INVITO LIBRO LEONI

Ottavio Leoni, autoportrait, crayon sur papier apprêté bleu, Berlin, Kupferstichkabinett.

 

_MG_2981

Le Professeur Frommel, Arnauld Brejon de Lavergnée, Francesco Solinas

 

Composante : Respublica Literaria