Colloque : « Repenser Rorty : politique, langage, esthétique »


Détails de l'événement

Cet événement se déroule du 8 décembre 2022 jusqu'au 9 décembre 2022. Sa prochaine occurrence est le 8 décembre 2022 09:00


Colloque

« Repenser Rorty : politique, langage, esthétique »

8 & 9 décembre 2022

Affiche_Ars_combinatoria_2017_2018

Adresse
ENS – 45, rue d’Ulm – Paris Ve
Salle Dussane

Organisé par

Micol Bez (Northwestern University), Katie Ebner-Landy (Harvard University),
Mathias Girel (ENS), Bernardo Marques (ENS)

Argumentaire :
Le présent colloque propose d’éclairer l’œuvre du philosophe Richard Rorty, dont le nom est très largement connu au-delà des départements de philosophie, mais auquel très peu de rencontres scientifiques, finalement, ont été consacrées récemment en France, malgré une offre éditoriale importante et des ateliers récurrents dans plusieurs universités. Si Rorty est connu pour ses lectures critiques de la tradition analytique, le volet éthique et politique de son œuvre reste à explorer. Le texte fondateur de 1983, « Postmodernist Bourgeois Liberalism », donné lors d’une réunion sur la « Responsabilité sociale des intellectuels », a par exemple été l’occasion d’une explication avec certaines tendances, naïves aux yeux de Rorty, de la pensée « libérale ». Il s’agit ici, en se concentrant sur le volet politique de l’œuvre de Rorty qui engage sa redéfinition du « libéralisme », de contribuer à l’étude de l’histoire intellectuelle, de la valeur philosophique et de l’héritage contemporain de cet aspect de sa philosophie politique.
Trois pistes d’enquête caractérisent l’approche choisie pour le présent colloque :

  • Il s’agira tout d’abord examiner si l’accent mis par Rorty sur la contingence, l’ironie et la post-modernité dans l’ensemble de son œuvre reste pertinent aujourd’hui. Quels ont été les succès et les échecs politiques de cette approche épistémique ? Et quelles solutions pouvons-nous trouver, le cas échéant, pour remédier à ses limites ?
  • Deuxièmement, le colloque éclairera l’approche rortyenne des arts. Dans quelle tradition intellectuelle situer cette vision des arts à travers lesquels un groupe façonne son image de soi ? Et, dans quelle mesure cette esthétique politique est-elle compatible avec le libéralisme, tel que le conçoit Rorty, et qui rejette les principes généraux ?
  • Enfin, il s’agira de ré-explorer l’argument classique de Rorty, qui essaie d’expliquer le fonctionnement du langage sans avoir recours à la notion de représentation. Quelles sont les conséquences de ce postulat pour notre réflexion sur les normes sociales et/ou l’objectivité ?Le colloque sera, de manière plus générale, ouvert à l’étude des réceptions françaises de Rorty relevant de ces thématiques.

Programme [en anglais]

DAY 1: 8 DECEMBER 2022

9:00 | Welcome coffee

9:30 | Introductory remarks and panel introduction – Mathias Girel (École normale supérieure) and Micol Bez (Northwestern University)

1/ Politics, contingency and irony

9:45–11:00 | (1) The Professor, the Prophet, and the Tragic Intellectual: Reconsidering Rorty’s Romantic Hopefulness – Joshua Forstenzer (University of Sheffield)

(2) Democratic Selves. Richard Rorty and Political Personhood – Baptiste Cornardeau (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Break (15min)

11:15–12:30 | (3) Richard Rorty’s Process of Self-creation as an Ironist who Loved Democracy and Birds – Maria Pia Lara (Universidad Autónoma Metropolitana, Mexico City)

(4) Consequences of Poeticism: Imagining a Culture whose Public Rhetoric is Ironist – Elin Huckerby (Norwegian University of Science and Technology)

Lunch (1h30)

2/ Language and community

14:00 | Panel introduction – Bernardo Marques (ENS)

14:10–16:00 | (5) The Elephant in the Room: Rorty, Philosophical Foundationalism, and Religious Fundamentalism – Stéphane Madelrieux (Université Jean Moulin, Lyon III)

(6) Is Rorty’s “linguicism” a kind of relativism? – Iris Brouillaud (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

(7) Rorty on Language, Social Norms, and the Role of Ethical and Epistemic Communities – Christopher Voparil (Union Institute & University, Ohio)

Pause (15min)

16:15–18:00 | Keynote by Robert Brandom (University of Pittsburgh) : Rorty’s Final Pragmatist Master Argument [ONLINE]

20h: Dinner

 

DAY 2: 9 DECEMBER 2022

9:30 | Welcome coffee

3/ Aesthetics and politics

9:50 | Panel introduction – Katie Ebner-Landy (Harvard University)

10:00–11:15 | (8) Aesthetics and Politics – Richard Shusterman (Florida Atlantic University)

(9) On Rorty’s Last Dichotomy: The Beautiful and the Sublime – Olivier Tinland (Université Paul-Valéry, Montpellier III)

Break (15min)

11:30–12:45 | (10) Reconsidering Rorty on Higher Education – Áine Mahon (University College Dublin) – Online

(11) Rorty and Cavell on Aesthetics and Politics: Pragmatism and Radical Democracy – Michael Räber (University of Zurich)

Lunch (1h30)

14:15–16:00 | Keynote by Susan Dieleman (Southern Illinois University): Progress and Participatory Parity: Reconsidering Free Speech using Rortyan Pragmatism

Pause (15min)

16:15–16:45 | Concluding remarks