Peuples et populisme

Type de production : 

Auteur : 

Co auteur : Catherine Colliot-Thélène

Équipe(s) : 

Peuples et populisme (avec Catherine Colliot-Thélène), Paris, PUF/La Vie des Idées, 2014, 104 p.
 
Le populisme est-il la vérité d’un régime démocratique qui n’a jamais réellement su donner un statut politique au « peuple » ou sa caricature la plus profonde ? Est-il l’expression contemporaine que le demos est aujourd’hui bel et bien fictif, si tant est, comme ne cessent de le clamer les adversaires de la démocratie, qu’il ait existé un jour ? L’écart entre le principe de la démocratie et sa réalité semble aujourd’hui maximal : ce n’est pas le peuple qui exerce le pouvoir, mais les experts, précisément parce que le peuple est jugé irresponsable, irrationnel, incapable de parvenir à ce degré de généralité que requiert l’exercice de la souveraineté. Faut-il donner raison à un tel jugement et condamner l’idée même de peuple sous prétexte qu’elle peut donner lieu à tous les excès ?

Page de l’éditeur PUF