André Weydert, Evolution des membres: quels mécanismes?

Les séminaires du Centre Cavaillès 2015-2016

André Weydert, Evolution des membres: quels mécanismes?

Quels sont les mécanismes qui aboutissent à des différences morphologiques peu importantes entre espèces proches, ou au contraire fondamentales entre espèces éloignées avec des plans généraux d’organisation (Baupläne) différents? Sont-ils différents? Sont-ils les mêmes ? Quelle homologie? Depuis une quarantaine d’années la biologie est entrée en ébullition par l’étude moléculaire du développement embryonnaire de la mouche, des mutations homéotiques, la mouche à 4 ailes, la duplication en miroir de l’aile de poulet, l’organisateur de Spemann – véritable résurrection de l’embryologie et de son programme, la Entwicklungsmechanik, désormais affublée d’un faible acronyme anglosaxon EvoDevo. Cette riche moisson de résultats permet de préciser l’importance des voies de signalisation et de certains gènes et on commence à mesurer les conséquences au niveau de l’interprétation de l’évolution p. ex. des membres.