Conférence de la Chaire Blaise Pascal

Nietzsche et la biologie aujourd’hui. Conférence de Barbara Stiegler ((Maître de conférences en Philosophie – Université Bordeaux Montaigne)

Dans son testament scientifique de 2002, The Structure of Evolutionary Theory, le paléontologue Stephen Jay Gould rend un hommage appuyé à l’interprétation nietzschéenne de l’évolution du vivant. Cet hommage va-t-il jusqu’à valider l’hypothèse de la volonté de puissance? Ce concept, en partie déterminé par des sources biologiques obsolètes, peut-il avoir une quelconque pertinence pour une philosophie de la biologie aujourd’hui? En répondant à cette question, il s’agit pour moi de prolonger une enquête antérieure (Nietzsche et la biologie, Puf, 2001) vers le champ de la biologie contemporaine et les discussions les plus récentes en philosophie des sciences.