Les mathématiques entre normativité et imagination Historicité, finance et sémiogenèse

Rencontre-débat

Les mathématiques entre normativité et imagination
Historicité, finance et sémiogenèse

14 décembre 2017, 14h – 19h

Adresse
ENS – 45 rue d’Ulm – 75005 Paris
Salle Dussane (rez-de-chaussée, gauche)

 
Argumentaire

Nous sommes un groupe de mathématiciens qui dénonçons une mathématisation du monde orientée vers le contrôle, le quantitatif et le réductionnisme plutôt que vers l’invention et la construction de compréhensions.
Nous nous intéressons à l’émergence historique du sens et à son rôle dans la connaissance scientifique et dans l’activité personnelle du chercheur. Nos thèmes de travail actuels portent sur l’historicité, l’organicité et la contextualité du vivant ; sur le rôle de l’interprétation et du sens dans le processus de la vision ; sur l’importance de l’interprétation et du travail sur les craintes dans l’appréhension de l’éventuel.
Nous vous invitons à une demi-journée ouverte à tous, que nous voudrions fondatrice, le 14 décembre prochain : la discussion s’y organisera à partir de trois exposés. Puis nous proposerons la création de l’association Girolamo Cardano (Jérôme Cardan, 1501-1576 : inventeur des nombres imaginaires, premier penseur de la transformation du vivant dans le temps) à laquelle vous serez invités à participer, si vous le souhaitez.

Programme
Giuseppe Longo (CNRS, République des savoirs), « La difficile friction entre mathématiques et sciences historiques, à partir de la biologie »

Nicolas Bouleau (Ecole des Ponts ParisTech), « Finance : peut-on mettre l’interprétation en marché ? »

Alessandro Sarti (CNRS, EHESS), « L’intelligence entre élaboration de l’information et production de sens »
Discussion générale

 

Inscription recommandée auprès de Mme Cécile Alrivie : cecile.alrivie[at]ens.fr.

 

Affiche web temporaire_201_10_10