Séminaire « Handicap et agents épistémiques de la recherche » (2023-2024)


Détails de l'événement

Cet événement se déroule du 4 octobre 2023 jusqu'au 15 mai 2024. Sa prochaine occurrence est le 6 mars 2024 10:30


Séminaire

« Handicap et agents épistémiques de la recherche »

2023-2024

10h30-12h30

Affiche_Ars_combinatoria_2017_2018

Adresse :
ENS – 29 rue D’Ulm – Paris Ve

organisé par

Marie Boeno, Doctorante en Histoire et Philosophie des Sciences à l’Université de Paris Cité, au Laboratoire SHPère (UMR 7219), ED 623 « Savoirs, Sciences, Éducation », sous la direction de Alain Leplege (SPHERE) et la co-direction de Annie Hourcade (ERIAC, Université de Rouen)
&
Coline Périano, Doctorante en Philosophie de la médecine à l’Ecole Normale Supérieure, au Laboratoire République des savoirs au sein de l’Ecole doctorale 540, sous la direction de Céline Lefève (SPHERE, Paris Cité) et Frédéric Worms (Républiques des savoirs, ENS-PSL).

 
Présentation du séminaire :
Ce séminaire propose d’étudier les ethos épistémiques, relations sociales et conditions matérielles de production de la recherche dans le domaine des handicaps, en faisant dialoguer chercheurs sur le handicap, chercheurs en situation de handicap et personnes en situation de handicap participant à la recherche.

Programme :

• 4 octobre 2023, 10h30-12h30 (webinaire uniquement)
Introduction du séminaire par les coordinatrices
&
Philippe BIZOUARN, Docteur en Philosophie, praticien hospitalier en anesthésie-réanimation au CHU de Nantes – SPHERE UMR 7219
« Qui est le patient dans la recherche sur le coeur artificiel ? »
 

• 7 novembre 2023, 10h30-12h30, (webinaire uniquement)
Tiphaine LOURS, Doctorante en Histoire de la médecine – SPHERE UMR 7219
« À la rencontre des invisibles : esquisser une histoire des personnes infirmes physiques au XIXe siècle à travers celle des greffes de tissus ».
&
Coline PERIANO, Doctorante en philosophie de la médecine – République des Savoirs, ENS-PSL
 

• 6 décembre 2023, 10h30-12h30, (format hybride), salle Assia Djebar – 29, rue d’Ulm (RDC)
Lucile SERGENT, Juriste et doctorante en sociologie, patiente experte, diplômée de l’Université des Patients Sorbonne
&
Julien SALABELLE Architecte et doctorant en architecture – Laboratoire GERPHAU, ENSA La Villette
« Présentation des ateliers, Espace et Musée, exemple de recherche participative »
 

• 10 janvier 2024, 10h30-12h30 (webinaire uniquement – Informations nécessaires)
Charlotte PUISEUX
« Repenser les luttes anti-validistes à la lumière du Queer : introduction au mouvement crip ».
Résumé : Repenser le handicap à la lumière du queer nécessite de revenir sur ce qui a permis la rencontre des mouvements antivalidiste et queer, et donc la naissance du Crip. Ainsi, nous ferons un bref retour sur l’émergence du modèle social du handicap, venant s’opposer au modèle médical, et sur la notion de validisme. Les apports féministes et queer seront abordés dans un second temps, mais aussi ceux autour de l’intersectionnalité, pour comprendre comment ils ont nourri le militantisme des personnes handicapées.

Charlotte Puiseux est docteure en Philosophie, membre active du collectif handi-féministe Les Dévalideuses et de l’association Handi-parentalité. Elle a récemment publié De chair et de fer. Vivre et lutter dans une société validiste (La découverte, 2022).

&

Bertrand Quentin
« Peut-on conceptualiser le handicap ? »
Résumé : A partir de notre ouvrage Les invalidés, nouvelles réflexions philosophiques sur le handicap (érès, 2019) nous reprenons la question de l’identité en lien avec le handicap et remarquons qu’elle peut se poser sous la forme d’une interrogation sur la réalité même d’un concept du handicap. Y a-t-il quelque chose de commun aux différents types de handicap qui permet d’user du même terme et de reconnaître chaque porteur de handicap comme appartenant à un groupe (« les handicapés ») ? La question de l’identité est celle de la reconnaissance d’une identité commune, groupale. Nous verrons que le mot « identité » apparaît dans deux types de discours, celui des acteurs, des militants et dans celui des chercheurs qui l’utilisent à des fins d’analyse. Un conflit entre ces deux emplois apparaît si l’on se soumet à une norme unique de vérité. L’efficacité associative n’est pas la visée du chercheur et pourtant ce dernier ne peut que constater une réalité performative que nous évoquerons également. Y a-t-il identité d’un groupe appelé « groupe des personnes handicapées » ? Y a-t-il un concept robuste du handicap ?

Bertrand Quentin est directeur du LIPHA (Laboratoire Interdisciplinaire d’Etude du Politique Hannah Arendt), MCF HDR habilité PR, Université Gustave Eiffel, Responsable du Master 1 de Philosophie, parcours « éthique médicale et hospitalière appliquée ».
 

• 7 février 2024, 10h30-12h30 (webinaire uniquement)
Jérôme BAS, Docteur en sociologie – Université Paris VIII / CRESPPA-CSU
« Le handicap et la recherche en sciences sociales : entre demande associative et demande d’État (1975-2005) »
&
Pascale TERROM, personne à mobilité réduite, Patiente-formatrice / patiente-partenaire AFPS, professionnelle de santé diététicienne-nutritionniste
« Le pouvoir médical : autoritarisme médical ? Adulte, interroger la pertinence des décisions médicales subies dans l’enfance ? Peut-on se remettre de séquelles chirurgicales « oppressives » ?
 

• 6 mars 2024, 10h30-12h30 (webinaire uniquement)
Agathe CAMUS : Docteure en Philosophie de la médecine – SPHERE (UMR 7219)
« Maladies chroniques et situations de handicap : pertinence et légitimité d’une approche transversale »
&
Marie BOENO, Doctorante en Histoire et Philosophie des Sciences – SPHERE (UMR 7219), ED 623 « Savoirs, Sciences, Éducation »
« Le paradigme émancipatoire de Mike Oliver : une injonction politique au détriment des exigences épistémologiques ? Constats, gains, obstacles, enjeux non discutés chez Mike Oliver et proposition d’une épistémologie renouvelée pour fonder la recherche émancipatoire. »
 

• 3 avril 2024, 10h30-12h30 (webinaire uniquement)
Informations complémentaires à venir
 

• 15 mai 2024, 10h30-12h30 (webinaire uniquement)
Informations complémentaires à venir
 

• … juin 2024, 10h30-12h30